32e Bataillon des services

Identification de l'unité

Insigne du 32e Batallion des services

SUPERBE MILITARE

"Servant fièrement"

Joignez notre équipe

N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir plus d’information. Nous nous ferons un plaisir d’étudier votre Curriculum Vitae et de vous faire visiter notre unité.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Major Wade Sett
Téléphone : 416-633-6200, Ext. 5801
Courriel : Wade.Sett@forces.gc.ca

Ou 

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

Soirée de rassemblement de l’unité : jeudi soir de 19 h 30 à 22 h 30.
Soirée d'administration de l'unité : mardi soir (sur rendez-vous) de 19h30 à 22h30.

Qui nous sommes

Le 32e Bataillon des services est une unité de soutien logistique du combat (SLC) de la Réserve de l’Armée canadienne qui fournit des services de logistique et des services de soutien à la maintenance, principalement aux unités du 32e Groupe-brigade du Canada, mais également à d’autres éléments des Forces armées canadiennes. Ce soutien englobe les services d’alimentation, le transport, l’approvisionnement, l’administration et la réparation des véhicules et des armes. Composée de différents GPM, branches et corps, l’Unité offre de l’instruction en garnison et en campagne pendant certaines fins de semaine et en soirée pour se préparer à des tâches nationales et internationales, notamment l’intervention lors de désastres naturels dans les régions et les déploiements à l’étranger. Les militaires ont servi en Allemagne, à Chypre, en Bosnie, en Afghanistan, au Koweït et en Ukraine. Le Bataillon est constitué d’un élément de quartier général, de 135 compagnies de la logistique et compagnies de maintenance. Les membres acquièrent et maintiennent des compétences dans les techniques de campagne et leur GPM de soutien afin d’accomplir leur mission. Les origines de ce Bataillon basé à Toronto remontent à 1901. Il a reçu son emblème, qui représente le site très connu de la Casa Loma, en mars 1984.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel David DeVries, CD
  • Sergent-major régimentaire : Adjudant-chef Normand Richard, CD

Contactez-nous

32e Bataillon des services
The LCol George Taylor Denison III Armoury
1 Yukon Lane
Toronto, Ontario M3K 0A1

Téléphone : Salle des rapports - 416-633-6200, Ext. 2995
Courriel : 32cbgrecruiting@forces.gc.ca

Nouvelles

Le sergent John Ta, réserviste de l’Armée

Un Canadien de première génération est fier de représenter le drapeau canadien

Thunder Bay (Ontario) — Pour le sergent John Ta, réserviste de l’Armée de Thunder Bay, le port de la feuille d’érable sur son bras gauche est un rappel de la liberté et des privilèges dont il jouit quotidiennement au Canada.
Le 16 mai 2018

L'adjudant-chef Tracy-Ann Fisher est honorée

Un sergent-major régimentaire profite d’une rare fête des Mères « à la maison » avec 40 000 étrangers

Hamilton (Ontario) — Son engagement inébranlable envers la Réserve de l’Armée a souvent compliqué la tenue des activités familiales, mais cette année l’adjudant-chef Tracy-Ann Fisher a pu célébrer la fête des Mères avec sa famille pour une rare fois.
Le 14 mai 2018

le caporal Rohringer pndant son déploiement dans le cadre de l’opération NUNALIVUT 2018

Une musicienne militaire échange son trombone pour une motoneige pendant une opération nationale

Winnipeg (Manitoba) – Peu importe le métier militaire qu’ils choisissent, chaque personne qui se joint l'Armées canadiennes (AC) est un soldat d’abord.
Le 9 mai 2018

Voir d'autres nouvelles

Notre Histoire

De 1901 à 1939, la raison d’être de nombreuses unités de la Réserve de l’Armée de terre était le soutien logistique. Ces unités étaient les 4e, 5e et 6e Compagnie du Corps canadien de l’intendance (Canadian Army Service Corps [CASC]), situées respectivement à Montréal, à Ottawa et à Sherbrooke; existaient également, dans la région de Toronto, le 1er Détachement du Corps royal canadien des magasins militaires, le 2e Train divisionnaire du CASC, le 3e Détachement du Service de la poste aux armées, le 2e Détachement du Corps de prévôté canadien (C Pro C), District 2, ainsi que le 7e Détachement du C Pro C, District 7.

De 1939 à 1944, ces unités de la Réserve sont déménagées, puis elles sont fusionnées sous la 1re Division et la 2e Division du Corps royal de l’intendance de l’Armée canadienne (RCASC), au sein du 1er Corps. Ceci comprend le sous-parc de troupes du Corps royal canadien de magasins militaires du 1er Corps, sous la 1re Division; la 4e Brigade d’infanterie comprend la 4e Compagnie de transport et le 4e Atelier de brigade d’infanterie; la 5e Brigade d’infanterie comprend la 5e Compagnie de transport et la 6e Brigade d’infanterie comprend la 6e Compagnie de transport. Les unités intégrées à la 2e Division sont les suivantes : 5e Brigade d’infanterie, comprenant le 5e Atelier de brigade d’infanterie; la 25e Compagnie de transport; le Parc de matériel de campagne de la 2e Division; la 2e Compagnie de prévôté du Corps de prévôté canadien (C Pro C), la 7e Compagnie de prévôté du C Pro C et la 2e Compagnie d’instruction en renseignement.

Date de modification :