37e Régiment du génie au combat

Identification de l’unité

37 Combat Engineer Regiment Badge

UBIQUE - Partout

Liens connexes

Endroit

Terre-Neuve-et-Labrador

Bâtiment 310 Pleasantville
St. John’s, NL
A1C 6BS

_____

Nouveau-Brunswick

Carlton St Armoury
3 rue Carleton
Fredericton, NB
E3B 4Y1

_____

Réserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir plus d’information. Nous nous ferons un plaisir d’étudier votre Curriculum Vitae et de vous faire visiter notre unité.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Sgt Tiidus
Téléphone : 506-460-7498
: erik.tiidus@forces.gc.ca

Nom :  Sgt Clerk
Téléphone : 506-460-7493
: william.clerk@forces.gc.ca

Ou

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

Soirée de rassemblement de l’unité : jeudi soir (de septembre à juin), de 19 h à 22 h. et une fin de semaine par mois.

Qui nous sommes

Le 37e Régiment du Génie au Combat regroupe des spécialistes du génie de combat, experts dans l’utilisation de charges de destruction et de mines terrestres, la conception, la construction et la maintenance d’ouvrages défensifs et de fortifications, les lignes de communication et les ponts. Ils peuvent également assurer l’alimentation en eau, en courant et en divers autres services, assurer des services d’incendie, d’intervention en cas d’écrasement et de sauvetage, mener des opérations impliquant du matériel dangereux et travailler au renseignement du génie. En outre, les spécialistes du génie militaire sont des experts de la déception et de la dissimulation, ainsi que de la conception et de l’élaboration du matériel nécessaire à l’exécution de telles opérations. Bref, le rôle du génie de combat consiste à aider les troupes de l'Armée de terre à survivre, à se déplacer et à combattre, tout en empêchant les troupes ennemies de faire de même.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel Shane Macneil
  • Sergent-major : Adjudant-chef Wayne O’Toole

Contactez-nous

Terre-Neuve-et-Labrador

37 Régiment du génie au combat
Bâtiment 310 Pleasantville
St. John’s, NL
A1C 6BS

Téléphone : 709-733-3781

 

Nouveau-Brunswick

Carlton St Armoury
3 rue Carleton
Fredericton, NB
E3B 4Y1

Téléphone : 506-460-7497

Nouvelles

sergent Louis-Felix Cote

Un instructeur de l’Armée s’assure que les journées les plus difficiles des soldats aient lieu à l’entraînement et non en mission

Oromocto (Nouveau-Brunswick) – Un militaire de l’Armée canadienne (AC) qui a participé à un programme d’entraînement intense axé sur la résilience avec la Force de défense de la Nouvelle-Zélande (New Zealand Defence Force, NZDF) compare cette expérience à « essayer de garder une chandelle allumée durant un blizzard ». Il affirme que cet entraînement a fait de lui un meilleur militaire et une meilleure personne.
Le 7 août 2018

Des membres de l’École du Corps blindé royal canadien à bord d’un char d’assaut Leopard II pratiquent leurs habiletés au tir au polygone de tir 4

« Les chars sont géniaux » : Rencontre avec le commandant de l’École du Corps blindé

Oromocto (Nouveau-Brunswick) — La Base de soutien de la 5e Division du Canada (BS 5 Div CA) Gagetown est connue comme « la maison-mère de l’Armée ». Pourquoi? Parce qu’elle héberge le Centre d’instruction au combat (CIC), où pratiquement tous les soldats de l’Armée canadienne (AC) suivent de l’instruction à un moment donné.
Le 17 juillet 2018

Le caporal Jonathan Upsall du 37e Bataillon des services et Alex Yorke du Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse

Des équipes militaires et civiles s’affrontent pour créer des plats gastronomiques dans le cadre de l’exercice SAFFRON 2018

Halifax (Nouvelle-Écosse) — « Confit de Canard. » « Pétoncles et caponata à courge musquée. »
Le 3 juillet 2018

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Dans le cadre de la transformation de la Réserve de l’Armée de terre, on a remarqué un manque de ressources du Géniedans l’Armée de terre.

En plus d’assurer le soutien des opérations expéditionnaires, chaque Division s’est vu demander de fournir un escadron de pont moyen et un escadron de pont flottant pour l’Armée de terre. Contrairement à d’autres Divisions de la Force terrestre qui ont des régiments de Génie de la Réserve, la 5e Division du Canada (5 Div CA) n’a que deux escadrons indépendants. Par conséquent, le Chef d’état-major de l’Armée de terre a demandé au 5 Div CA de mettre sur pied un régiment de Génie dans chacune de ses deux brigades de Réserve. Le 36 et le 37 RGC (Régiment de génie de combat) seront donc mis sur pied au cours des cinq prochaines années en ajustant les affectations de ressources et la structure actuelles. Les effectifs nécessaires à la mise sur pied du 36 et du 37 RGC proviendront des postes non pourvus au sein de chaque brigade.

Le premier objectif était de créer des troupes de Génie à Halifax à Fredericton au cours des deux prochaines années. Le quartier général du 37 RGC et le 56e Escadron du Génie seront établis à Saint-Jean (Terre-Neuve) et le 1er Escadron du Génie à Fredericton.

Poursuivre la lecture : 37e Régiment du Génie au Combat.

Date de modification :