L’amour de la cuisine prend une saveur internationale dans une école secondaire grâce aux cuisiniers du 32e Bataillon des services

Article / Le 12 décembre 2016 / Numéro de projet : c-ar-1212-cooks-cuisiniers

TORONTO, Ontario – De savoureux biscuits et rouleaux au zucchini étaient au menu des cuisiniers du 32e Bataillon des services (32 Bon Svc) qui ont pris part à la Journée internationale des chefs à l’école secondaire Northview Heights le 22 octobre 2016.

Dans le cadre du programme culinaire de leur Majeure haute spécialisation (MHS), des élèves de 12e année ont profité d’une excellente occasion de mettre leurs connaissances en pratique en montrant à des élèves de 3e année de l’école publique Wilmington comment préparer des aliments santé simples sous le regard averti des cuisiniers du bataillon – l’unité de soutien au combat du 32e Groupe-brigade du Canada – établi à Toronto.

Selon le Caporal Lawrence Hou, un des cuisiniers du bataillon : « En aidant la communauté à atteindre ses objectifs, nous sommes en mesure de redonner à la collectivité, et cela me permet aussi d’améliorer mes techniques d’instruction. »

Dans le cadre de ce projet conjoint, la chef scolaire Dimitra Konstantakou avait invité des chefs de la Fédération culinaire canadienne ainsi que des élèves en soins infirmiers de l’Université York. « En tant que professeurs au secondaire, nous aimons tisser des liens avec la collectivité afin d’enrichir et de promouvoir des programmes culinaires exceptionnels. » Elle estime que de telles activités, en plus d’enseigner les bases de la cuisine aux élèves, permettent aux cuisiniers –tant militaires que civils – de faire du mentorat auprès des jeunes.

« On y apprend différentes façons de cuisiner au contact de personnes différentes, ce qui nous rend meilleurs », soutient le Caporal Benson Bannatyne du 32 Bon Svc.

Susan Ng de Food Revolution Toronto a trouvé très intéressant d’entendre parler des changements survenus au sein de l’Armée et de pouvoir visiter la cuisine mobile de campagne du Bataillon. « Les élèves ont eu un aperçu d’une autre possibilité de carrière en lien avec l’alimentation, soit celle de cuisinier dans les Forces armées canadiennes pour nourrir les soldats affamés. »

Les élèves des écoles Northview et Wilmington ont appris ce qu’était la cuisine militaire et le rôle des cuisiniers de l’Armée dans l’alimentation des soldats, que ces derniers soient en formation ou au combat. Le Sergent Karistinos nous a rappelé que « peu importe qui nous sommes, il est essentiel dans la vie de savoir cuisiner ».

Il explique que si servir des aliments santé est une responsabilité de base, suivre les tendances culinaires du moment en utilisant des aliments santé rehausse le moral des troupes.

Les cuisiniers du 32 Bon Svc affirment en cœur qu’ils aiment leur métier et qu’ils veulent toujours en apprendre davantage sur l’industrie. Ils aiment nourrir les soldats, que ce soit au pays, dans la cuisine mobile de campagne ou dans le cadre de somptueux dîners militaires, ou dans le cadre d’une mission dans le froid arctique ou la chaleur du désert.

Le 32e Bataillon des services est une unité de la Réserve de l’Armée qui forme des soldats à temps partiel en appui aux unités des armes de combat de la Force de réserve et de la Force régulière. Il englobe une compagnie de commandement du bataillon, une compagnie de maintenance et une compagnie de soutien logistique dans laquelle se trouve le peloton des services d’alimentation.

Les soldats du Bataillon ont servi dans des opérations nationales : inondations au Manitoba, tempête du verglas de 1998, Sommets du G8/G20 et opération PROVISION en appui aux réfugiés qui ont fui le conflit en Syrie. Ils ont également participé à diverses missions de paix des Nations Unies et de l’OTAN ainsi qu’à la mission en Afghanistan.

Par le Capitaine Rita Arendz, Affaires publiques du 32e Groupe-brigade du Canada

Date de modification :