La mise en service du véhicule de patrouille blindé tactique de l’armée canadienne arrive à grands pas

Galerie d'images

Liens connexes

Article / Le 8 avril 2016 / Numéro de projet : 15-0183

Ottawa (Ontario) — L’Armée canadienne (AC) se prépare à recevoir le nouveau véhicule blindé tactique de patrouille (VBTP) plus tard cette année. Les 500 véhicules seront répartis dans sept bases et 24 unités. La 2e Division du Canada sera la première formation à utiliser le VBTP, dans le cadre d’un cycle d’instruction au niveau de préparation élevé se concluant par l’exercice MAPLE RESOLVE 2018.

L’AC prévoit atteindre une capacité opérationnelle totale d’ici la mi‑2020, soit après la formation de tous les conducteurs, les essais auprès des utilisateurs et les exercices confirmant la disponibilité opérationnelle.

Le brigadier‑général S.M. Cadden, chef d’état‑major – Stratégie de l’Armée, exprime l’enthousiasme de l’Armée à l’égard de la mise en service de ces nouveaux véhicules. « L’Armée a suivi de près la mise à l’essai de ce véhicule. Plus d’une douzaine de membres des Forces armées canadiennes (FAC) participent actuellement aux activités de vérification, et ils transmettent des commentaires très positifs », affirme-t-il. « Nous sommes impatients de distribuer les VBTP aux unités. »

Le VBTP, fabriqué par Textron Systems Canada Inc., a été choisi après un processus d’évaluation rigoureux comprenant des essais en matière de mobilité, de puissance de feu, de surviabilité et de facteurs humains, ainsi qu’une évaluation des documents papier d’autres critères techniques et financiers.

Deux versions du VBTP seront livrées : le véhicule utilitaire général et le véhicule de reconnaissance. Les seules différences entre les deux versions sont leur conception intérieure et certaines pièces d’équipement. Le véhicule de reconnaissance sera mis en service au sein d’escadrons de reconnaissance blindés, de pelotons de reconnaissance d’infanterie et de l’École du Corps blindé royal canadien.

Une caractéristique importante du VBTP est son niveau très élevé de protection et de surviabilité contre les menaces ennemies, notamment les dispositifs explosifs de circonstance, les projectiles formés par explosion et les armes antiblindés. Le véhicule de Textron Systems dépasse de loin les exigences essentielles de l’Armée relativement aux niveaux de protection, ce qui offre un niveau de confiance plus élevé aux conducteurs dans le théâtre d’opérations.

En plus d’offrir un niveau de protection plus élevé, le véhicule sera très mobile. Il est conçu pour parcourir efficacement de longues distances sur tous les types de routes et hors route. Pesant un peu moins de 18,597 kilogrammes, ce véhicule blindé léger peut exécuter une vaste gamme de rôles et de tâches, notamment la reconnaissance et la surveillance, la sécurité (patrouille et escorte), le commandement et le contrôle et le transport blindé de personnel et de matériel. Quatre VBTP peuvent être transportés simultanément par un CC-177 Globemaster III, ce qui offre une excellente mobilité stratégique.

Le VBTP comporte également plusieurs nouvelles caractéristiques novatrices. Il faut tout particulièrement souligner le poste de tir télécommandé du VBTP, qui permet aux artilleurs de viser et de faire feu depuis l’intérieur du véhicule. Le poste de tir télécommandé est doté à la fois d’un lance‑grenades automatique de 40 mm et d’une mitrailleuse polyvalente d’infanterie C6. Il offre des capacités d’observation impressionnantes permettant aux équipages de voir jusqu’à une distance de 10 000 mètres. En outre, il a été conçu expressément pour transporter des soldats portant tout leur équipement de protection individuelle.

Le VBTP est fondé sur la série de véhicules COMMANDOTM de Textron Systems, en particulier le COMMANDO Elite. Textron Systems décrit les modèles Elite comme « ses véhicules offrant la meilleure protection et la plus grande capacité » et explique qu’il s’agit « d’une version plus avancée sur le plan technologique que le COMMANDOTM, conçue pour répondre aux normes exigeantes de l’Armée canadienne, y compris l’exposition au froid et à la chaleur extrêmes. »

À l’approche de la mise en service, une attention particulière est accordée à l’établissement d’un soutien en service.

Le soutien en service sera offert selon une approche un peu différente des autres véhicules. Les FAC continueront d’effectuer la maintenance de première et deuxième lignes, mais autrement, les services de soutien des VBTP seront principalement fournis par l’entrepreneur, Textron Systems, et le sous‑traitant, Rheinmetall Canada. Textron Systems dirigera une équipe de gestion de l’équipement et sera le principal point de contact pour les problèmes techniques. L’entrepreneur est propriétaire des pièces de rechange, mais un approvisionnement de 60 jours sera maintenu par les FAC. Le contrat avec Textron Systems est axé sur le rendement et est conçu pour encourager Textron Systems à maintenir une grande fiabilité et une bonne disponibilité des véhicules. Des renseignements additionnels sur l’approche du soutien en service seront fournis à l’AC au cours des prochains moins.

« Textron Systems est fermement résolu à fournir au Canada le véhicule offrant la meilleure mobilité, surviabilité et fiabilité dans le monde », a affirmé Mike Gelpi, vice‑président des véhicules terrestres de Textron Systems. « Nous sommes impatients de livrer les véhicules aux soldats très bientôt. »

La construction des entrepôts des nouveaux VBTP est en cours à la Base de soutien de la 4e Division du Canada Petawawa, à la Base de soutien de la 2e Division du Canada Valcartier et à la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown, et commencera sous peu à la Base de soutien de la 3e Division du Canada Edmonton.

Les conducteurs et les techniciens recevront une formation initiale peu après la livraison des véhicules à leur emplacement. Cette formation initiale est en cours d’élaboration par l’entrepreneur, Textron Systems, alors que la formation de suivi sera offerte par le système d’instruction de l’AC.

Les publications sur la maintenance des VBTP seront modernisées à l’aide d’un Manuel technique électronique interactif (MTEI). Le MTEI sera accessible au moyen d’une interface conviviale semblable à Microsoft Internet Explorer. Il simplifiera le travail des techniciens, car les manuels et les procédures seront faciles à consulter à partir d’un ordinateur portatif. Les mises à jour du MTEI seront également disponibles instantanément.

Les VBTP seront les premiers véhicules de l’AC à être munis d’un Système de contrôle et de maintenance (SCM). Ce SCM comprend des capteurs dans tout le véhicule qui enregistrent des données essentielles et fournissent des renseignements pour faciliter la maintenance et la gestion des véhicules.

Le programme a connu certains retards, et la mise en service des VBTP aura lieu environ deux ans plus tard que prévu à l’origine. Ce retard a permis à l’entrepreneur d’améliorer certains aspects de la conception, fournissant ainsi un véhicule meilleur et plus fiable à l’Armée. Le bureau de projet du SMA(Mat) supervise les activités d’essai et de qualification de l’entrepreneur, qui sont achevées à plus de 50 pour cent et qui devraient être terminées d’ici le mois de mai 2016. On prévoit que la livraison des véhicules commencera en août 2016 et se terminera dans les 17 mois suivant cette date.

Le tableau suivant indique les emplacements et les dates de mise en service les plus récents. Ce tableau sera mis à jour périodiquement, étant donné que les dates et le nombre de véhicules pourraient varier.

Calendrier de livraison des VBTP

 

Emplacement Unités Nombre de VBTP Dates de livraison prévues
Gagetown Centre d’instruction au combat /2e Bataillon, The Royal Canadian Regiment /4e Régiment d'artillerie (Appui général) 89 Août - octobre 2016
Valcartier 2e Division du Canada 133 Octobre 2016 - février 2017
Borden École du Corps royal canadien des ingénieurs électriciens et mécanicienscanadien 2 Mars 2017
Montréal Centre de mise en service de l’équipement de l’Armée 25 Mars 2017
Edmonton (comprend les véhicules pour Shilo et Wainwright) 3e Division du Canada 108 Avril - juillet 2017
Gagetown Centre d’instruction de la 5e Division du Canada 27 Août 2017
Petawawa (comprend les véhicules pour Meaford) 4e Division du Canada 126 Septembre - décembre 2017

 

Le VBTP remplacera le RG-31 (déjà mis hors service) et certains véhicules COYOTE. Un processus de prolongation de la durée de vie des véhicules COYOTE a permis de compenser les retards relatifs à la mise en service des VBTP.

Des communications supplémentaires seront fournies au cours des prochains mois en vue de la mise en service des VBTP, y compris des exposés détaillés au personnel clé à chaque lieu de livraison.

Par le bureau du Sous-ministre adjoint (Matériels)

Date de modification :