Contact! Unload raconte les histoires de soldats sur scène

Galerie d'images

Article / Le 8 décembre 2016

Par : Slt Phillip Lopresti

Le programme de recherche en santé des hommes de l'Université de la Colombie-Britannique a lancé sa troisième interprétation de la très populaire pièce Contact! Unload à l’automne. La pièce de théâtre mettant en vedette des anciens combattants des Forces armées canadiennes et leurs histoires a été présentée à guichets fermés à Vancouver, Ottawa et devant le Prince Harry à la Canada House de Londres, en Angleterre. 

Plus de 50 personnes font partie de l’équipe créative et organisationnelle et à ce jour, 1500 personnes ont vu la production. À Ottawa, la pièce a été jouée 5 fois, y compris une présentation sur la Colline du Parlement devant le ministre de la Défense nationale, l’honorable Harjit Sajjan, qui a rencontré les comédiens pour discuter de leur expérience de participation à la pièce et au programme de transition des vétérans.    

Contact! Unload découle du travail du Dr. Marvin Westwood, un psychologue-conseil à l’Université de la Colombie-Britannique (UCB), a élaboré le programme de transition des vétérans (PTV) au cours des 20 dernières années.

 « Il y avait plusieurs personnes dans le public qui avaient besoin d’aide, mais se sont manifestées seulement après avoir vu la pièce, »  dit Dr. Marvin Westwood.

Maintenant donné par le bienfaisant Réseau de transition des vétérans (RTV), plus de 700 anciens combattants ont participé au PTV, résultant en l’absence de suicide de participant et en une importante diminution des idées suicidaires, de la dépression et des symptômes de traumatisme observés même 18 mois après avoir terminé le programme. L’approche du RTV, ainsi que les histoires passionnantes de cinq anciens combattants, sont devenus le contenu principal sur lequel la pièce Contact! Unload est fondée.

Le 39e Groupe-brigade du Canada a joué un rôle important dans cette production puisque quatre des cinq participants étaient de la brigade. La beauté du théâtre est qu’il permet un changement du passé au présent presque simultanément. L’espace et le temps sur scène sont partagés avec des guerriers historiques comme V puis on est relocalisé à Agincourt, et au même moment, communiquent avec des soldats modernes. La scène offre les conditions pour humaniser les personnes, alors que le public voit, est témoin, pleure et rit dans un espace partagé, en communion avec les autres.

La performance fait également partie du The Men’s Depression and Suicide Network, qui est composé de six différents projets, financé par la Fondation Movember, qui vise à réduire et déstigmatiser la dépression et le suicide chez les hommes. Le projet d’ensemble est dirigé par les professeurs Dr. John Oliffe et Dr. John Ogrodniczuk de l’Université de la Colombie-Britannique.

Les producteurs de la pièce et les participants disent qu’ils ont eu la chance d’avoir été appuyés par le réseau et sont d’accord que la mission globale de la pièce était de sensibiliser sur les problèmes particuliers auxquels les hommes font face en ce qui a trait à la santé mentale. Pour en apprendre davantage, veuillez visiter : menshealthresearch.ubc.ca

Date de modification :