ARCHIVÉE - Départ à la retraite de l’Adjudant Ian Smith

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Galerie d'images

Article / Le 22 mai 2015

Après une longue carrière distinguée au sein du 15e Régiment d’artillerie de campagne, RCA, l’adjudant I.M. Smith prendra bientôt sa retraite des Forces armées canadiennes (FAC). Militaire au service de sa communauté, du Canada et des artilleurs pendant un nombre exceptionnel d’années, soit 32 ans, il prendra officiellement sa retraite le 15 juillet 2015.

L’adjudant Smith est présentement sergent‑major de troupe (SMT) de la 31e Batterie, qui est la formation d’instruction du régiment.

Né à Coryton, Angleterre, l’adjudant Smith déménage à Vancouver, Colombie‑Britannique, en 1967, où il se joint au régiment le 30 juin 1983 au terme de ses études secondaires. Enrôlé dans la Réserve des FAC comme soldat, il passe rapidement au grade de bombardier (1984) grâce à ses qualités de leadership.

En plus de son engagement vis-à-vis du régiment, il poursuit ses études postsecondaires et suit des cours professionnels militaires pour progresser autant dans sa carrière militaire que sa carrière civile. En raison de son service remarquable, l’adjudant Smith est sélectionné pour suivre le Cours de chefs de combat pendant l’été 1986 à l’École de secteur – Grades et métiers (ESGM), à Nanaimo, Colombie‑Britannique.

Dans son engagement à servir le Canada, l’adjudant Smith passe à la Force régulière en février 1987. Il est ensuite affecté à la Batterie J, 3e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery, comme membre de détachement d’obusier M109A3.

Peu après, il termine son cours d’artilleur‑topographe et est muté à la batterie de commandement et des services en tant que membre de la troupe d’arpentage. Pendant son séjour au 3e Régiment, l’adjudant Smith participe à une foule d’exercices à l’échelle nationale, notamment Rendez‑vous (RV) 1987, Waincon 988 et RV 1989; il est également affecté en soutien à la CONMIL Prairie (1988) et à l’École nationale de qualification – Grades (ENQG) (1998) à Shilo, Manitoba.

L’adjudant Smith apprécie particulièrement le temps qu’il passe au sein de la troupe d’arpentage jusqu’à ce qu’il quitte la Force régulière en février 1990. Il retourne au 15e Régiment d’artillerie de campagne, RCA, où il continue de servir les artilleurs comme membre d’un détachement.

Alors bombardier, il poursuit son cheminement de carrière dans les FAC jusqu’à ce qu’il soit nommé bombardier‑chef. Il consacre alors beaucoup de son temps à donner des cours à la Base des Forces canadiennes (BFC) Shilo, Manitoba, tout en continuant de participer aux exercices et aux activités régimentaires.

L’adjudant Smith passe à la Réserve supplémentaire disponible (RSD) en 1992, après la naissance de son premier enfant, afin de mieux équilibrer sa vie civile et sa vie militaire. Il retourne à la Première réserve en juin 1994.

Pendant l’été 1995, l’adjudant Smith retourne à la BFC Shilo, où il termine le module 1 de son cours de commandant de détachement. Il complète sa qualification de commandant de détachement lorsqu’il termine le module 2 l’année suivante. Membre dévoué et respecté du régiment, le bombardier‑chef Smith est alors promu au grade de sergent.

Toujours à l’appui des FAC, l’adjudant Smith participe à l’opération Mandarin, mission de soutien de la conférence Coopération économique Asie‑Pacifique (APEC), en automne 1997. Le travail qu’il accomplit dans le cadre de l’opération Mandarin lui vaut une mention élogieuse du commandant.

Pendant les quelques années qui suivent, l’adjudant Smith, en tant que commandant adjoint, continue de donner des cours aux futurs chefs des FAC. En outre, il participe alors à l’opération Abacus (1999) et à l’opération Peregrine (2003).

Au printemps 2007, l’adjudant Smith suit le cours de sergent‑major de secteur de pièces au 15e Régiment d’artillerie de campagne, RCA. Une fois son diplôme obtenu, il devient SMT de la 68e Batterie, qui est la formation de tir du régiment.

L’adjudant Smith s’est vu remettre la deuxième agrafe (22 ans de service) de la Décoration des Forces canadiennes (CD) en 2008.

Vu son excellent travail de sergent dans les FAC, l’adjudant Smith est promu à son grade actuel en 2010 pendant la réception du Jour de l’an. Deux ans plus tard, en 2012, il se voit remettre la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II par la Fédération canadienne des municipalités après avoir été mis en nomination par ses collègues.

Après son départ du régiment et des FAC, l’adjudant Smith a l’intention de voyager, de passer du temps avec son épouse, Ellen, et les deux enfants du couple, Kathleen et Brendan. Il entend aussi poursuivre ses projets laissés en plan.

Une cérémonie de départ dans la dignité (DD) sera tenue en l’honneur de l’adjudant Smith au Mess des adjudants et des sergents du 15e Régiment d’artillerie de campagne, RCA, le jour de la Fête du Canada. Veuillez acheminer tout message de retraite, anecdote ou note au coordinateur de cette cérémonie, le sergent Donato Calogero. Ces messages seront lus pendant la cérémonie.

Date de modification :