Formation RVPM pour la Compagnie des activités d’influence

Article / Le 10 janvier 2017

Par: Capt Brad Young

Les 10 et 11 septembre, huit membres de la Compagnie des activités d’influence (Cie AI) du 41e Groupe‑brigade du Canada ont participé à une séance de formation de deux jours d’En route vers la préparation mentale (RVPM) à Calgary.

Pendant la fin de semaine, les membres de la Cie AI ont été initiés aux concepts fondamentaux de RVPM ainsi qu’aux pratiques exemplaires et aux ressources dont les chefs ont besoin pour aider à gérer et à soutenir ceux qui peuvent subir du stress, mais aussi pour maintenir leur propre santé mentale.

La formation RVPM a été donnée par Tina Wagner-Kulak et le Capitaine Mike ter Kuile, et deux conférencières invitées, soit la Dre Jennifer Primmer et Judy Lefort d’Involution inc.

Élaboré par le ministère de la Défense nationale, le programme RVPM a été conçu pour réduire la stigmatisation associée à la maladie mentale, accroître la sensibilisation à la maladie mentale et offrir des ressources pour conserver une bonne santé mentale dans le but d’augmenter la résilience.

Grâce à un agencement de discussions et de travaux en groupe, les participants ont appris des techniques de mentorat et d’encadrement en matière de résilience en utilisant des outils comme le Modèle du continuum de la santé mentale (MCSM), les quatre grandes stratégies et l’examen ponctuel de l’incident (EPI).

Le MCSM est un outil d’auto-évaluation qui présente divers indicateurs d’une santé mentale bonne, mauvaise et déclinante pouvant aider à détecter si quelqu’un a besoin de soutien. 

Les participants ont appris à utiliser les « quatre grandes stratégies » – un ensemble de techniques en thérapie cognitivo‑comportementale fondées sur des preuves qui aide les sujets à composer avec le stress et à améliorer leur santé mentale et leur résilience – conjuguées au MCSM .

Reposant sur l’intervention psychologique précoce (IPP), et intégrant celle-ci, l’EPI offre aux chefs un outil permettant de structurer une intervention de soutien individuelle ou collective après une exposition à un événement potentiellement traumatisant afin de diminuer toute détresse éventuelle.

La fin de semaine de formation RVPM a été bien reçue par les participants.

Reposant sur le concept de résilience – la capacité d’un soldat à récupérer rapidement, à résister et même à réussir face à des situations stressantes et difficiles quel que soit le contexte –, RVPM donne au personnel les compétences et les outils leur permettant d’être mentalement prêts pour les défis et la pression qu’ils pourraient connaître, durant leur carrière militaire, mais également dans la vie privée.

Date de modification :