L’instruction estivale des réservistes : des contributions et des points de vue uniques : la 3e Division du Canada

Article / Le 7 septembre 2016 / Numéro de projet : 16-0211

Remarque : pour visionner les photos additionnelles, veuillez cliquer sur la photo dans la galerie d'images.

Chaque année, les réservistes de l’Armée canadienne prennent part à une activité d’instruction collective estivale ayant pour but de préparer les équipes, les unités et les autres éléments de l’organisation à mener des tâches précises. Les exercices se déroulent à divers endroits au pays. Ils favorisent la collaboration entre les soldats bien dirigés et bien entraînés de l’Armée canadienne, qui ont l’occasion d’en apprendre davantage en matière de combat interarmes et individuel, en plus de partager leurs connaissances avec leurs pairs. Pour certains participants, il s’agit d’une première expérience du fonctionnement des armes de combat, soit une équipe combinant l’arme blindée, l’artillerie, l’infanterie et le génie, durant une opération.

Voici le deuxième article d’une série d’entrevues visant à exposer différentes perspectives de militaires provenant des divers groupes professionnels qui forment une équipe interarmes. Chaque soldat offre une contribution qui lui est propre en fonction de son expertise, et retirera des leçons différentes selon son expérience personnelle.

Par : Natalie Flynn, Army Public Affairs with files from 3rd Canadian Division Public Affairs

Wainwright, Alberta — Dans les entretiens suivants, un adjudant d’un peloton d’infanterie et un soldat d’infanterie décrivent leurs contributions à l’exercice WESTERN DEFENDER 2016.

L’adjudant du peloton d’infanterie

Grade : Adjudant

Nom : Joseph Cullen

Unité : The Royal Westminster Regiment of Canada, New Westminster, Colombie-Britannique

Titre du poste : Adjudant de peloton

GPM : Infanterie

Q1: Quels sont votre poste et votre rôle durant l’exercice WESTERN DEFENDER 2016?

R2 : Je fais partie du GPM Infanterie et durant l’exercice WESTERN DEFENDER 2016, j’agis à titre d’adjudant de peloton pour la compagnie Alpha.

Q2 : Quelle est votre mission dans le cadre du scénario de l’exercice?

R2 : Cet après-midi, nous allons tenter de saisir une tête de pont et un fort.

Q3 : Que souhaitez-vous retirer de cet entraînement?

R3 : C’est la première fois que j’agis à titre d’adjudant de peloton dans un exercice au niveau de la brigade, il y a donc beaucoup d’expériences d’apprentissage pour moi durant l’exercice WESTERN DEFENDER 2016. Je dois également m’assurer que tous mes gars – et tous les GPM et les différents rôles que nous avons – sont de plus en plus efficaces. 

Q4 : Quelle est la pertinence de l’entraînement en ce qui a trait à l’environnement interarmes?

R4 : L’entraînement est extrêmement précieux. Il n’y a pas de doute, lorsque nous avons le temps d’aller voir ce que les autres GPM font, comme les escadrons de reconnaissance ou le génie, et de constater comment ils peuvent nous aider dans le champ de bataille, cela n’a pas de prix.  

Le soldat d’infanterie

Grade : Soldat

Nom : Ryan Plett

Unité : The Seaforth Highlanders of Canada, Vancouver, Colombie-Britannique

Titre du poste : Fantassin

GPM : Infanterie

Q1 : Quels sont votre poste et votre rôle durant l’exercice WESTERN DEFENDER 2016?

A1 : Je fais partie du GPM Infanterie. Durant l’exercice, mon rôle consiste à me rapprocher de l’ennemi pour le détruire. J’accomplis également toutes les autres tâches que le commandant de peloton a en tête.

Q2 : Quelle est votre mission dans le cadre du scénario de l’exercice?

R2 : Pour l’instant, nous ne faisons que sécuriser un pont afin de permettre à la PM de passer et d’installer un poste de contrôle des véhicules.

Q3 : Que souhaitez-vous retirer de cet entraînement?

R3 : Cet entraînement représente un scénario d’entraînement réaliste et j’espère acquérir plus d’expérience.  

Q4 : Quelle est la pertinence de l’entraînement en ce qui a trait à l’environnement interarmes?

R4 : C’est une toute nouvelle expérience pour moi, et j’espère qu’elle me permettra d’élargir mon point de vue et d’acquérir plus d’expérience de travail avec les autres GPM.

Plus de 1100 réservistes de la 3e Division du Canada ont pris part à l’exercice WESTERN DEFENDER 2016, une activité d’instruction estivale qui s’est déroulée à Wainwright, en Alberta, et à Dundurn, en Saskatchewan, du 14 au 23 août 2016.

Les exercices tels que Ex WESTERN DEFENDER permettent aux réservistes de maintenir une disponibilité opérationnelle élevée, pour que l’Armée canadienne soit toujours prête à appuyer les opérations au pays et à l’étranger.

Cet entretien a été édité pour clarté et longueur.

Date de modification :