Première passation de commandement pour le 38e Régiment des transmissions

Galerie d'images

Article / Le 16 janvier 2017

Par le Cpl Natasha Tersigni, MR AP

Un moment marquant de l’histoire du 38e Régiment des transmissions (38 Régt Trans) a eu lieu le 14 janvier 2017 : la toute première passation de commandement officielle du régiment, entre les lieutenants-colonels (Lcol) John Groves et Jackie Janzen, qui s’est déroulée au manège militaire Minto.

Le Lcol Groves avait obtenu en mars 2012 le commandement du 38 Régt Trans, formé à la suite de la fusion des escadrons de transmissions de Saskatoon, de Regina, de Winnipeg et de Thunder Bay. Durant les cinq années de son mandat, il a été témoin de l’importante croissance du régiment. Il est enthousiaste face à l’avenir de l’unité sous le commandement du Lcol Janzen.

« Nous avons atteint un état de stabilité en ce qui concerne le nombre de membres. Il faut maintenant trouver des occasions d’instruction collective pour que tous les escadrons puissent se réunir et s’entraîner », explique le Lcol Groves.

 « Je suis impatient de voir le Lcol Janzen à la tête du régiment; elle était mon commandant adjoint et faisait partie du plan de relève depuis le début. Membre d’état-major qualifié, elle possède une expérience opérationnelle ainsi que toutes les qualifications nécessaires pour diriger. Elle convient très bien au poste, avec ses six mois d’expérience à titre de commandant intérimaire. » 

Le Lcol Janzen compte 20 ans de service au sein des Forces armées canadiennes, durant lesquels elle a pris part à des déploiements en Bosnie et en Afghanistan, ce qui lui confère l’expérience et l’expertise requises pour diriger les troupes dans les années à venir. Elle est impatiente d’entreprendre ses nouvelles fonctions et de poursuivre son service avec le 38 Régt Trans.

« Dès que j’ai obtenu ma commission d’officier, mon rêve était de commander une unité. Je suis très reconnaissante d’avoir l’occasion de le faire »,  affirme le Lcol Janzen.

 « Le régiment a fait beaucoup de chemin depuis six ans. Formé de quatre escadrons indépendants de quatre villes différentes et s’étendant sur une distance de 1500 kilomètres, il n’est pas facile à diriger. Toutefois, les efforts et le dévouement du Lcol Groves, de l’adjudant-chef Rupert Klyne (sergent-major régimentaire) et des équipes de commandement et du personnel des escadrons ont permis de renforcer le régiment et de jeter les bases qui nous permettront de continuer à avancer. » 

Date de modification :