Tricoter pour une bonne cause

Galerie d'images

Article / Le 16 décembre 2016

Par le Capt Graeme Kaine, affaires publiques du 39 GBC

L’exposition « Les femmes sur le front intérieur » de la Gulf of Georgia Cannery célèbre le travail que les femmes ont effectué dans leur maison et leur lieu de travail pendant la Deuxième Guerre mondiale pour appuyer les troupes à l’étranger. Le 39Groupe-brigade du Canada (GBC) a récemment reçu la visite de Shannon King, gestionnaire de la participation de l’auditoire de la Gulf of Georgia Cannery, qui a laissé des foulards de laine confectionnés à la main pour le personnel militaire participant à des missions de l’OTAN dans le monde.

Pendant la Première et Deuxième Guerre mondiale, les femmes se sont rassemblées pour faire de leur mieux pour appuyer les troupes à l’étranger. Cela comprenait les femmes effectuant le rationnement et la conservation des ressources et collaborant pour fabriquer les articles nécessaires pour les lignes de front. Une grande partie du travail a été effectué à la Gulf of Georgia Cannery, où ils ont mis du hareng en conserve dans de la sauce tomate pour les troupes. Les femmes ont aussi participé à des tricothons pour faire des foulards, des bas et des chandails pour les soldats.

Le but de l’exposition « Les femmes sur le front intérieur » est de lier le présent au passé, et le site historique national offre des programmes qui enseignent aux gens d’aujourd'hui les compétences que les femmes utilisaient pendant la guerre. En juillet, la conserverie a organisé un atelier de tricotage afin de partager les compétences et les histoires, et pour inspirer les membres de la collectivité locale à tricoter pour les membres des Forces armées canadiennes.

Les bénévoles de la Gulf of Georgia Cannery et les membres du groupe de tricotage de l’Église anglicane à Richmond (C.-B.) se sont mis au travail! Dix-huit foulards ont été tricotés par ces bénévoles afin d’offrir aux hommes et les femmes en uniforme un cadeau local fait à la main pour leur rappeler que les Canadiens pensent à eux tandis qu’ils servent à l’étranger et leur souhaitent un retour à la maison sauf. 

Les foulards ont été tricotés par les bénévoles de la Gulf of Georgia Cannery Debbie Nider, Gisele Touzin, Toy Chong, ainsi que Janet Sutherland et d’autres membres du groupe de tricotage de l’Église anglicane. 

L’exposition « Les femmes sur le front intérieur » de la Gulf of Georgia Cannery sera présentée jusqu’en avril 2017. Le musée est ouvert tous les jours de 10 h à 17 h.

Date de modification :