Un trait au-dessus de la moyenne

Article / Le 7 septembre 2016 / Numéro de projet : w-ar-16-junior-ranger-cut-above

Par : Ranger canadien Jane Wilson, Patrouille de Port McNeill, 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens

Les jeunes qui ont participé cet été à la Session d’instruction supplémentaire de niveau avancé (SISA) des Rangers juniors canadiens (RJC) à Comox (C.-B.) ont reçu de la formation portant sur l’utilisation, la sécurité et l’entretien d’une scie à chaîne donnée par l’adjudant Corey Miller.

Bien qu’il soit plutôt rare que l’on enseigne ces compétences à des adolescents, l’Adj Miller souligne que cette formation est très utile aux RJC, car ceux-ci vivent une vie très différente des jeunes des villes. « Ils sont beaucoup plus en contact avec la nature, là où les compétences de pionniers sont beaucoup plus importantes. Pour eux, l’intérêt envers cette compétence ne relève pas du simple passe-temps ou de l’acquisition de connaissances pouvant être pratiques pour aller en camping la fin de semaine; cette compétence est essentielle à la vie quotidienne de la famille », explique-t-il.

« Les jeunes viennent du nord et de communautés éloignées où ils n’ont pas toujours facilement accès à des matériaux et à de l’équipement. Il n’y a pas de quincaillerie proche où aller se procurer un sac de granules de combustible ou des bûches », fait observer l’Adj Miller. « Bon nombre de maisons ne sont pas chauffées à l’électricité ou au gaz; les gens utilisent plutôt des poêles à bois. Il est donc normal pour ces jeunes d’accompagner leurs parents et d’autres membres de leur famille pour aller couper du bois et le ramener dans la communauté. Savoir utiliser une scie à chaîne de manière sécuritaire est donc une compétence très pratique. »

Il est vrai que les RJC ne sont peut-être pas fréquemment appelés à utiliser une scie à chaîne lorsqu’ils s’entraînent sur le terrain avec leur patrouille. Toutefois, selon l’Adj Miller, il existe des situations où ces connaissances sont très utiles, par exemple lorsque les RJC doivent nettoyer un sentier du bois mort qui s’y trouve pendant qu’un adulte est occupé à autre chose.

Avant de passer aux exercices pratiques, les jeunes ont assisté à une séance d’initiation portant sur l’entretien, la façon appropriée de faire le plein, l’équipement de protection individuel, la compréhension des principes mécaniques de base d’une scie à chaîne et son maniement sécuritaire. Les RJC ont ensuite enfilé de l’équipement de protection et ont utilisé la scie pour couper un rondin d’environ 10 pouces de diamètre.

Bien des jeunes présents au cours sur les scies à chaîne de la SISA ont déjà utilisé une telle scie auparavant dans leur communauté. Cette formation leur a permis de revoir les pratiques exemplaires en matière de sécurité et d’éliminer toute ancienne mauvaise habitude qu’ils ont pu acquérir, ajoute l’Adj Miller. « Si des enfants doivent se servir d’une scie à chaîne, alors nous devons leur enseigner les bonnes techniques. »

Date de modification :