Quartier général et Escadron des transmissions

Qui sommes nous

Le Quartier général et Escadron des transmissions (QGET) est une unité tactique de soutien au commandement dont le rôle est de conseiller et d’assister le commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) dans l’accomplissement de sa mission et de lui fournir les moyens de communication nécessaires à l’exercice du commandement et du contrôle de sa formation.

Le QGET est composé d’un quartier général de brigade, de deux troupes composites ayant la capacité de déployer un poste de commandement pour appuyer les opérations en cours, d’une troupe de poste de commandement, d’une troupe technique et d’une troupe de soutien. L’état-major du Quartier général a comme tâche de rassembler, d’analyser et de présenter l’information sur laquelle le commandant se fonde pour prendre ses décisions puis transmettre rapidement et précisément ses ordres aux subalternes et à en surveiller l’exécution.

Notre histoire

C'est le 1er août 1961 que s'établit à Valcartier le premier Escadron des transmissions qui s’appelle alors le 6 Signals Squadron du Royal Canadian Corps of Signals. La tâche principale de l'Escadron est de fournir les communications à longues portées pour les Forces canadiennes, nécessaires à la défense du Nord canadien. Les exercices de communication dans le Grand Nord canadien se font particulièrement nombreux et l’unité possède alors une expertise enviable dans ce domaine.

L'année 1968 voit la naissance de la formation du 5e Groupement de combat. Le 6 Signals Squadron est rebaptisé « 5e Escadron des transmissions » et son rôle principal est le même qu’aujourd’hui, c'est-à-dire de fournir, au commandant de la formation, le personnel et les moyens nécessaires au commandement et au contrôle opérationnel de ses unités assignées. Ce nom change ensuite pour celui de Quartier général et Escadron des transmissions du 5e Groupement de combat (QGET 5e GdeC) lorsque l'Escadron reçoit la tâche de supporter le Quartier général dès le début des années 1970.

Aujourd’hui, le QGET est à l’avant-garde de la numérisation dans les Forces canadiennes. La numérisation complète du 5 GBMC est une haute priorité et, dû aux avancées technologiques, le demeurera pour les années à suivre.

Équipement

Pour des informations sur les véhicules et les armes utilisés par l'Armée canadienne, visitez notre page d'équipement.

Date de modification :